J’aime la rusticité de ces plats populaires qui ont nourri mon enfance en période automnale. Le bouillon qui mijotait sur le fourneau de la cuisine de mes grand-mères embaumait la pièce de ses effluves végétales, et réchauffait les coeurs, apportant une sensation de bien-être immédiate.

De plus, la cocotte regroupait une diversité de légumes et aromates, tous issus du potager, stockés dans la cave dès les premières gelées, et le chou pommé frisé restait en terre, perlant de quelques gouttes d’eau lorsque le soleil matinal réchauffait le sol. Un souvenir ému de mon enfance contemplative!

Image for post
Image for post

Ce breuvage trop souvent oublié, par manque de temps et d’intérêt, mérite une place toute particulière actuellement. Il réconforte, hydrate, nourrit et apporte une sensation de satiété et réconfort immédiat. Il est encore meilleur réchauffé et dégusté le lendemain, lorsque toutes les saveurs se sont bien harmonisées…

Et surtout, réaliser un bouillon parfumé et odorant est d’une telle simplicité…. il n’y a pas vraiment de règle, c’est l’occasion de mélanger les légumes du marché, ou quelques légumes flétris du réfrigérateur. Avec quelques aromates et une pincée d’épices bien dosée, le bouillon est à la portée de tous, et réellement économique.

On n’hésitera pas à l’enrichir de petites pâtes vermicelles, becs d’oiseau, nouilles de riz, nouilles soba… ou s’en délecter tout simplement à la place d’une tisane en fin de journée.

Le principe est simple, on prépare des légumes de saison et une généreuse garniture aromatique, on met tout dans une cocotte, et on laisse mijoter longtemps… Mais attention cependant, le chou se rajoutera en fin de cuisson, car il est toujours meilleur légèrement croquant, et surtout beaucoup plus digeste. Si on le cuit trop longtemps, le soufre contenu dans ce crucifère ressort et le parfum dégagé est maladorant et procure surtout une digestion inconfortable.

Ingrédients de base pour une famille de 4 ou 5 personnes, en prévoyant des restes!

  • 6 carottes
  • 2 oignons
  • 1 vert de poireau
  • 1/2 chou vert pommé frisé
  • 2 branches de céleri
  • 2 gousses d’ail écrasées
  • 1 fenouil
  • 2 navets boule d’or
  • 1/4 céleri rave
  • 2 anis étoilé
  • 2 tiges de coriandre ( ou quelques graines)
  • 6 grains de poivre concassés
  • 20g de gingembre
  • 2 feuilles de laurier
  • sel de mer
  • 3 litres d’eau

Préparer tous les légumes, les rincer et les couper en 4 ( pas trop fins car la cuisson mijotée est longue et les légumes doivent rester presque entiers!), les déposer dans une grosse cocotte, les immerger d’eau, ajouter les épices et aromates et garder le chou à proximité.

Porter à ébullition, écumer puis réduire et prolonger la cuisson à feu doux pendant 1h. Puis ajouter le chou et prolonger 15 à 20 minutes, en fonction de vos préférences ( il peut rester légèrement cru pour apporter une texture différente).

Au terme de la cuisson, débarrasser tous les légumes, les disposer dans un plat. Passer le bouillon au chinois étamine ou passoire fine.

Dresser les légumes dans assiettes creuses, parsemer d’herbes fraîches ( persil plat, estragon, cerfeuil, coriandre…), rectifier l’assaisonnement, ajouter un filet d’huile d’olive fruitée ( ou une cuillère à café d’huile de lin ou huile de colza par assiette, verser le bouillon et déguster!

On peut accompagner ces légumes de couscous d’épeautre ( sa saveur de noisette se marie bien je trouve avec les légumes et le bouillon), et aussi des crozets, pour un plat complet plus consistant….

Ce pot- eu-feu végétal peut bien sûr être enrichi avec des protéines animales, en ayant cuit la viande (poule ou boeuf) avec la garniture au moins 1 heure de plus. le bouillon sera alors plus concentré et gélatineux, excellent pour notre organisme!

A adopter sans modération!!

Sans compter que le bouillon se conserve 3 jours au réfrigérateur, et peut-être congelé dans des bocaux à confiture à ressortir selon les envies. Une bonne base aussi pour cuire des légumes.

Written by

Nouvelle Aventure Nutritive. Cuisinière, Educatrice Culinaire. Une nourriture affective qui allie bien-être et plaisir, pour se faire du bien!

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store